Les « Town Meeting » au Vermont

Visite au coeur du Vermont démocratique organisé en 2019 par le Comité des citoyens de Milton Parc et À nous les quartiers.

Juste de l’autre côté de la frontière, au Vermont, il existe un pratique quasi-ancestrale de démocratie directe, appelée les « annual town meetings ». Ceux-ci prennent place partout dans l’État le même jour, soit la première semaine de mars chaque année. 

Nous sommes allés en visiter plusieurs, afin d’être témoin et d’étudier la démocratie directe en action et pour nous inspirer pour faire la même chose dans nos quartiers ! 

Bethel town meeting at the Whitcomb High School gymnasium in Bethel, Vt., on March 6, 2018. (Sarah Priestap photograph)

Plusieurs citoyens et activistes ont participé à cette activité organisée par À nous les quartiers et le Comité des citoyens et citoyennes de Milton Parc.

« En Nouvelle-Angleterre (c’est-à-dire dans le Connecticut, le Maine, le Massachusetts, le New Hampshire, Rhode Island, et le Vermont), toutes les villes (towns ou townships) sont autonomes et pratiquent une sorte de gouvernement dénommé New England town meeting. Chaque année, les habitants de la ville se réunissent pour voter sur toutes les questions du gouvernement. Ils font toutes les lois de la ville et décident le budget de l’année suivante. Cette forme de gouvernement est la plus démocratique qui existe aux États-Unis, et est directement issue des jours fondateurs des colonies de la Nouvelle-Angleterre.

« Le penseur politique Alexis de Tocqueville a écrit sur cet aspect unique du gouvernement aux États-Unis dans De la démocratie en Amérique (1835) :

« Dans la Nouvelle-Angleterre, où l’éducation et la liberté sont filles de la morale et de la religion ; où la société, déjà ancienne et depuis longtemps assise, a pu se former des maximes et des habitudes, le peuple, en même temps qu’il échappe à toutes les supériorités que la richesse et la naissance ont jamais créées parmi les hommes, s’est habitué à respecter les supériorités intellectuelles et morales, et à s’y soumettre sans déplaisir : aussi voit-on que la démocratie dans la Nouvelle-Angleterre fait de meilleurs choix que partout ailleurs. »

Article « Démocratie directe », Wikipedia.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *